Le "bore out", un syndrome encore tabou

SAISON 2014 - 2015
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le "burn out" est un terme utilisé pour définir un syndrome d'épuisement d'origine professionnelle. Un terme qui n'est pas à confondre avec le "bore out", l'épuisement professionnel créé par l'ennui au bureau.

Benjamin Muller, chroniqueur dans l'émission "Il n'y en a pas deux comme elle", a expliqué ce phénomène réel encore tabou au sein des entreprises.  32 % des salariés européens seraient touchés par ce syndrome d'ennui, selon le site psychologies.com. Ces salariés "disent passer au moins deux heures par jour à ne rien faire", explique le chroniqueur. Selon l'étude reprise par le chroniqueur, 90 % des employés considèrent que l'ennui est insupportable mais "il y aurait 10 % des employés pour qui ce ne serait pas totalement désagréable".

Le problème du "bore out" est réel et entraîne plusieurs habitudes palliatives au travail (pause cigarette, café, grignotage, consommation d'alcool). Les raisons de cet ennui sont diverses : la conséquence d'embauche inadaptée, l’oisiveté pendant les heures de travail, la dépression…  Les symptômes sont lourds de conséquences pour les personnes concernées : fatigue importante, dépression et perte de l'estime de soi.

Une étude anglaise publiée sur le site International Journal of Epidemiology a montré que les salariés s'ennuyant au travail "présentent deux fois plus de risques d'avoir des accidents cardiovasculaires".  

Les émissions précédentes