Coup de semonce pour la classe politique espagnole

  • A
  • A
Autour du monde est une chronique de l'émission Europe nuit
Partagez sur :

Henri Guirchoun revient ce soir sur le coup de tonnerre des élections locales espagnoles qui bouleversent le paysage politique du pays : à droite le parti populaire du Mariano Rajoy s'effondre et perd plusieurs régions, tandis que le parti socialiste est lui aussi en perte de vitesse, à l'inverse les nouveaux centriste de Ciudadanos confirment leur percée, comme le parti radical Podemos qui est en passe de s'emparer des deux plus grandes villes du pays.

Les extraits de la chronique
Voir toutes les chroniques