7 décembre 1941, Pearl Harbor

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les évènements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 7 décembre 1941, mais en quel 7 décembre êtes-vous ?

Dans le Pacifique…

C’est Pearl Harbor !

Les Japonais attaquent cette base américaine dans les îles Hawaï. Il y a là 90 navires de guerre des Etats-Unis, des centaines d’avions de combat et des milliers de soldats – des marins surtout. C’est l’amiral Yamamoto qui est chargé de l’opération. A 7h40, ce 7 décembre, le mot d’ordre est lancé : "Tora, Tora, Tora".  En Japonais, "Tora", c’est le tigre. 423 avions, dont les terribles Mitsubishi Zéros, six porte-avions et 27 sous-marins convergent vers Pearl Harbor, le "Port des Perles". L’attaque est foudroyante et le bilan va être très lourd : 2.400 morts côté américain. 90 navires seront coulés, dont 8 cuirassés, 3 croiseurs et 3 destroyers ; ainsi que 168 avions américains. Côté Japonais, les pertes sont faibles : une soixantaine d’hommes et une trentaine d’avions. Il faut dire qu’ils avaient l’avantage de la surprise. Reste à savoir si le Japon n’a pas commis une erreur d’appréciation.

Parce que les Américains n’étaient pas encore entrés en guerre.

Pas encore même si clairement, ils aidaient les Alliés et leur apportaient un soutien logistique. Mais l’Oncle Sam n’était pas encore de plain-pied dans la guerre. Et pour une raison simple : l’opinion américaine ne voulait rien entendre. ! Des négociations étaient même conduites avec le Japon, en vue de maintenir une paix relative dans le Pacifique. Du coup, la donne change, le président Roosevelt a les mains libres pour demander au Congrès, dès le lendemain 8 décembre, de déclarer la guerre au Japon. De là à imaginer qu’il ait facilité l’opération sur Pearl Harbor, certains l’ont soutenu mais c’est une autre histoire…

L’histoire, on la retrouve à 14 heures, sur Europe1. 

Nous évoquerons quelques grandes championnes, en compagnie des sœurs Kaltenbach.