17 mars 461, la mort de Patrick d'Irlande

  • A
  • A
Aujourd'hui dans l'histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les évènements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 17 mars 2016,

Le jour supposé de la mort de Patrick d’Irlande, saint Patrick. Vous savez qu’aujourd’hui, en Irlande, la Saint Patrick est fériée et qu’elle donne lieu à une énorme fête. A tel point que, jusque dans les années 60, les pubs étaient sommés de garder portes closes. Mais vous pensez bien, cette mesure ne pouvait pas s’éterniser : la saint Patrick, qu’on le veuille ou non, est aussi un peu la fête de la bière.

Et c’est la couleur verte qui prédomine ce jour-là, c’est ça ?

Bien sûr ! Le vert de l’Irlande, tout simplement. Le vert aussi du trèfle que, selon la légende, saint Patrick aurait utilisé pour illustrer la Sainte trinité. Trois entités qui n’en font qu’une. Ce jour-là, en Irlande, on boit, on danse, bien entendu, mais vêtu de vert. C’est d’ailleurs à celui qui trouvera le plus d’accessoires de cette couleur : lunettes, chapeaux, chaussettes… c’est à vous de voir !

C’est la fête nationale, là-bas ?

Pas officiellement, même si je vous concède que cela y ressemble. Pour être précis, l’Irlande n’a pas de fête nationale. Initialement, la Saint Patrick est une fête religieuse, que la République d’Irlande n’a pas officialisée comme fête nationale, vous aurez compris que, de nos jours, la Saint Patrick est devenue l’occasion de célébrer toutes les traditions irlandaises. Elle n’est pas un apanage des îliens, du reste. Partout où des Irlandais ont pu émigrer, la Saint-Patrick est fêtée dignement. Notamment aux Etats-Unis, où la communauté irlandaise est très présente. Sachez ainsi qu’à New York, des soldats irlandais ont défilé dès 1762 ! On célèbre aussi saint Patrick à San Francisco ou à Chicago où, cette année encore, la rivière locale a été entièrement colorée. En vert naturellement. Il s’agit d’un colorant naturel et non polluant qui disparait au bout de quelques jours. Enfin ça, c’est une autre histoire…

Et l’histoire, on la retrouve à 14 heures, sur Europe1. 

Nous évoquerons Maxime Gorki et la révolution russe.