13 octobre 1307 : Philippe IV le Bel ordonne l’arrestation de tous les Templiers du royaume

  • A
  • A
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les événements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 13 octobre 2017, mais en quel 13 octobre partons-nous ?

Le 13 octobre 1307. Date importante : ce matin-là, le roi de France, Philippe IV le Bel, ordonne l’arrestation de tous les Templiers du royaume. Ils sont des milliers. Le roi de fer a décidé d’en finir avec ces moines-chevaliers, reconnaissables à leurs longs manteaux blancs ornés d’une grande croix rouge. Leur ordre avait été fondé en Palestine, près de deux siècles plus tôt. Il assurait la sécurité sur les chemins des croisades et, peu à peu, était devenu une sorte de banque pour les voyageurs.

D’où la colossale fortune des Templiers.

Et d’où la colossale méfiance de la couronne de France à leur égard ; n’oubliez pas du reste que le roi leur devait beaucoup d’argent. Le roi Philippe a formé le projet de se débarrasser d’une puissance qui s’affranchit de lui et constitue presque un État dans l’État. Pour ce faire, on va les accuser de tous les maux, notamment de pratiquer des obscénités pendant leur rite et d’avoir renié le Christ. "Qui veut noyer son chien". Donc, ce vendredi 13 octobre 1307, tous les Templiers de France sont arrêtés presque en même temps, au petit matin. Certains affirment que c’est pour cela que le vendredi 13 serait censé porter malheur. L’opération de police est orchestrée par Nogaret, le principal ministre du roi. Un procès a lieu. On interroge et on torture. 54 chevaliers sont d’abord envoyés au bûcher.  Et en 1314, Jacques de Molay, le maître de l’ordre sera brûlé à son tour. Vous connaissez la légende qui veut qu’en mourant, il ait lancé une malédiction à ses bourreaux et donc au roi. "Avant un an, je vous cite tous à comparaître au tribunal de Dieu pour y recevoir votre juste jugement ! Maudits ! Maudits ! Soyez maudits". C’est le point de départ de la saga de Maurice Druon, Les rois maudits. Adaptée plusieurs fois à la télé.


On retrouve Franck Ferrand à 14 heures, sur Europe1.

Pour une émission consacrée à Mata-Hari, cent ans après son exécution.