12 octobre 1492 : Christophe Colomb "découvre" l’Amérique

  • A
  • A
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les événements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 12 octobre 2017 mais en quel 12 octobre partons-nous ?

Le 12 octobre 1492 ; outre-Atlantique le Colombus Day, le "jour de Christophe Colomb". En effet, le grand navigateur génois, au nom des souverains d’Espagne, a "découvert l’Amérique" dans la nuit du 11 au 12 octobre 1492. Mais quand on dit : "découvert l’Amérique", je vais peut-être un peu vite en besogne : disons plus précisément que l’une de ses caravelles, la Pinta, aborde en vérité les rivages d’une île que Colomb baptise San Salvador (Saint-Sauveur) et qu’il pense appartenir à l’archipel du Japon…

C’est vrai que Christophe Colomb n’a jamais eu conscience de découvrir un nouveau continent.

Jamais ! D’ailleurs, lorsqu’il mourra treize ans et demi plus tard, en 1506, deux ans après sa quatrième expédition de l’autre côté de l’Atlantique, ce sera toujours imprégné de la certitude d’avoir atteint par l’Ouest et par voie maritime, les Indes orientales. Alors que ce qu’il a découvert à son insu, c’est bel et bien, sinon tout à fait le continent américain, du moins les Caraïbes qui en sont en quelque sorte la pointe avancée.

Comment s’est passée cette découverte du 12 octobre 1492 ?

Christophe Colomb était parti de Palos de la Frontera, en Andalousie, un peu plus de deux mois plus tôt, le 3 août 92, avec une petite centaine d’hommes embarqués sur trois caravelles. Après une escale aux Canaries, la petite escadre a mis une dizaine de jours à se retrouver dans la mer des Sargasses, où l’absence de vent a fait paniquer les équipages. C’est la direction du vol des oiseaux qui a donné à l’amiral l’idée de changer de cap, jusqu’à tomber, donc, sur ce qui sera San Salvador. Un premier contact (encore pacifique) avec les autochtones va faire croire à Colomb que les terres à proximité regorgent d’or, ce qui se révélera faux et sera la source pour lui de bien des désillusions.


On retrouve Franck Ferrand à 14 heures, sur Europe1.

Pour une heure consacrée à Mme Campan et à l’intimité de la Marie-Antoinette.