11 décembre 1944 : La fondation du quotidien Le Monde

  • A
  • A
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les événements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 11 décembre 2017, mais en quel 11 décembre partons-nous ?

Le 11 décembre 1944, il y a donc 73 ans. C’est le jour de la fondation d’un grand quotidien du soir : Le Monde. Au sortir de la guerre, le général de Gaulle voulait remplacer le journal Le Temps, une institution qui, à la suite de l’invasion de la zone libre, s’était sabordée le 29 novembre 42. Pour De Gaulle, tout journal qui avait continué de paraitre après le 26 novembre de cette année-là devait être interdit ! Voilà comment, sans avoir collaboré vraiment, Le Temps fut condamné.

Et c’est donc Le Monde qui l’a remplacé ?

Oui. Le Général demande à Hubert Beuve-Méry de reprendre les locaux et l’équipe du Temps pour fonder un nouveau journal. Le grand journaliste pense l’appeler L’univers, ou bien Le Continent ! Finalement, ce sera Le Monde. L’autorisation de paraitre est accordée le 30 novembre 44 ; la SARL Le Monde est donc fondée le 11 décembre.

D’où vient-il ce Beuve-Méry ?

D’un milieu très modeste. Il a dû commencer à travailler tôt, comme brocanteur, puis en tant que commis aux écritures. Il a ensuite fait son droit, est allé enseigner à Prague,  où il est devenu correspondant du Temps. Or, c’est peu dire qu’il va marquer le nouveau journal. C’est lui, notamment, qui instaure la conférence de rédaction debout, dans son bureau. Il faut noter que le nom de Hubert Beuve-Méry, sept décennies plus tard,figure toujours en tête de chaque numéro du Monde.  

La SARL est donc fondée le 11 ; mais de quand date le premier numéro ?

Du 18 mais daté du 19, comme il se doit pour un quotidien du soir. Ce premier numéro consiste en une unique feuille, recto-verso, avec déjà le nom du journal en lettres gothiques. Ce numéro titre sur le traité conclu entre la France et l’Union soviétique. les premières pages d’une longue histoire.


On retrouve Franck Ferrand à 14 heures, sur Europe1.

Pour une émission consacrée à un corsaire méconnu : Cassard !