Pourquoi Apple rachète Shazam ?

  • A
  • A
A l'heure du numérique est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Apple a annonce lundi le rachat de l'application Shazam. Elle va mettre la main sur un important volume de données sur les goûts des utilisateurs.

Une transaction estimée à plus de 400 millions de dollars. Apple va racheter l'application Shazam, a confirmé la marque à la pomme lundi soir. L'application est capable de reconnaître quelle chanson est diffusée en temps réel grâce à une correspondance quasi-instantanée dans sa base de données.

Accélérer le développement d'Apple Music

Apple et Shazam travaillent ensemble depuis longtemps. Ils sont même partenaires. Apple paye par exemple chaque année une redevance à Shazam pour que, lorsque l'application reconnait une chanson, elle propose à l'utilisateur de l'acheter sur iTunes - qui appartient à Apple -, plutôt que chez un autre service.

Mais avec ce rachat Apple pourrait aller plus loin et accélérer le développement de son service de musique en streaming, Apple Music. C'est un moyen de s'assurer que ses concurrents, Spotify et Deezer par exemple, ne vont pas signer de partenariats avec Shazam. Un moyen aussi de ne plus payer cette redevance. Et même pourquoi pas un moyen d'intégrer directement la technologie de reconnaissance de musique de Shazam dans l'application Musique de l'iPhone et de l'iPad.

Un radar des tendances

Mais Shazam est aussi une véritable mine d'or de données. Depuis sa création, l'application a été téléchargée plus d'un milliard de fois. Et les gens qui l'utilisent recherchent généralement les chansons qu'ils ne connaissent pas encore, mais qu'ils aiment bien. Ce sont des titres qu'ils découvrent. En analysant toutes les données de Shazam on peut donc assez facilement détecter quelle chanson va percer dans les jours et les semaines à venir... Quel morceau va devenir tendance...

Et ce genre d'information est très important. Elles peuvent permettre à Apple de proposer dans Apple Music des playlists avec les dernières tendances en avant-première, avant ses concurrents et donc d'avoir toujours un coup d'avance sur Spotify et Deezer. Au final, toutes ces fonctions pourraient permettre à Apple de convaincre de nombreux utilisateurs de s'abonner à Apple Music. son service de streaming musical.