Windows à l'assaut du "monde moderne"

  • A
  • A
Windows à l'assaut du "monde moderne"
Microsoft a lancé officiellement jeudi Windows 8, version remaniée de son logiciel d'exploitation.@ REUTERS/Lucas Jackson
Partagez sur :

Navigation repensée, nouvelles options… Que vaut le dernier système d'exploitation du groupe?

"C'est une nouvelle ère pour Microsoft et pour les consommateurs." Le géant de l'informatique a lancé officiellement jeudi Windows 8, version remaniée de son logiciel d'exploitation. Et, à l'image de l'enthousiasme du directeur général du groupe, Steve Ballmer, le groupe lui prête une ambition considérable. Le géant des ordinateurs espère notamment se lancer à la conquête des mobiles, marché dans lequel il est largement distancé par ses concurrents Apple ou Android. Est-il à la hauteur? Europe1.fr fait les présentations en cinq hashtags.

# Tactile et adapté aux mobiles. Principal bouleversement : le menu "démarrer" a disparu, remplacé par un écran d'accueil dit "tuiles", c'est-à-dire rempli de boutons. Au démarrage, Windows 8 s'ouvre sur une interface colorée, ressemblant à celle des smartphones. Les dossiers - musique, vidéo, messages,  météo – se déclinent sous différentes tuiles. Windows 8 pourra ainsi parfaitement s'adapter à un usage sur écran tactile ou une tablette. Microsoft propose d'ailleurs une version adaptée aux architectures ARM, Windows RT, destinés aux appareils mobiles.

Windows 8 bandeau

© REUTERS/Toru Hanai

"Au premier contact, difficile de s’y retrouver. Pourtant, Windows 8 est d’une simplicité enfantine à utiliser, et ceux qui n’ont jamais compris le fonctionnement d’un ordinateur devraient finalement maitriser plus rapidement le système que les habitués du menu Windows", détaille Geeko, le blog spécialisé du journal belge Le Soir.

# "Adapter au monde moderne".D'autres experts, cités par Le Figaro, soulignent que Windows 8 est "extrêmement rapide et simple d'usage". Les logiciels traditionnels de Microsoft (Word, etc.)  sont compatibles. Mais le système inaugure des nouvelles options comme les services Xbox en ligne qui regroupent jeux, musique ou encore location de films et de séries. Enfin, l'utilisateur pourra stocker ses contenus dans le "cloud" (serveurs décentralisés) et les récupérer depuis des appareils fixes ou mobiles.

"Sa nouvelle interface colorée et personnalisable, ses applications, ses raccourcis, la simplicité d’utilisation et la présence d’un desktop traditionnel, Windows 8 revisite l’univers du PC et lui permet de s’adapter au monde moderne", vante Geeko.

# Windows lance sa tablette. Parallèlement à Windows 8, Microsoft lancera vendredi sa tablette Surface et un magasin d'applications en ligne, sur le modèle de ceux de ses concurrents Apple et Google.

tablette

© REUTERS/Lucas Jackson

# Ses défauts. Pour certains, Windows 8 est moins pratique que son prédécesseur. Les habitués seront perturbés par la disparition de la croix rouge pour fermer la fenêtre, de la barre de tâche en bas ou du menu fichier. Mais ce n'est pas tout. "L'ergonomie s'avère dépourvue de logique. La moindre action devient fastidieuse. Dégoter les paramètres d'une application ou réussir à trouver comment éteindre sa machine relève du labyrinthe", tacle par exemple Obsession, la rubrique spécialisée du site du Nouvel Obs. Par ailleurs, d'avis quasi unanimes, si Windows 8 se marie bien avec les écrans tactiles, il est plus compliqué à utiliser avec un clavier et un souris.

Quant au Windows store, "il manque réellement de contenu" regrette Geeko. Si Skype ou Norton sont dans les "rayons", des applications célèbres comme Facebook, Instagram ou encore Railtime manquent à l'appel pour l'instant. Or offrir un grand nombre d'applications est l'une des conditions majeures pour attirer les consommateurs.

ombres windows 8 bandeau

© REUTERS/Lucas Jackson

# Une promo monstre. Pour faire la promo de son nouveau cheval de bataille, le groupe n'a pas lésiné sur les moyens : 1,5 milliard de dollars a été mobilisé pour la campagne marketing, soit trois fois plus que pour Windows 7. C'est la plus grosse campagne de l'histoire du groupe, a reconnu Alain Crozier, le patron de Microsoft France, cité par Les Échos. L'une de ses applications françaises est l'immense publicité Windows 8 qui recouvre le siège de Microsoft France, situé à Issy-les-Moulineaux, dans les Hauts-de-Seine.