Wall Street fragilisée par la perspective d'une Fed plus agressive

  • A
  • A
Wall Street fragilisée par la perspective d'une Fed plus agressive
La Fed relève ses prévisions de croissance et d'inflation pour 2018. @ AFP
Partagez sur :

Le Dow Jones a cédé 0,47% à 25.201,20 points. Le Nasdaq a perdu 0,11% à 7.695,70 points.

Wall Street a terminé dans le rouge mercredi, lestée par une Banque centrale américaine (Fed) se montrant plus optimiste sur l'économie et donc plus disposée à resserrer sa politique monétaire, ainsi que par la menace de nouvelles sanctions sur la Chine.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a cédé 0,47% à 25.201,20 points. Le Nasdaq, à forte composante technologique, a chuté de 0,11% à 7.695,70 points. L'indice élargi S&P 500 a reculé de 0,40% à 2.775,63 points.


La Fed relève ses prévisions de croissance et d'inflation pour 2018. La Banque centrale américaine a relevé mercredi ses prévisions de croissance et d'inflation pour cette année tout en laissant inchangées celles de 2019. La Réserve fédérale table désormais sur une croissance de 2,8% en 2018, soit 0,1 point de plus que prévu en mars mais elle anticipe toujours une croissance de 2,4% pour l'an prochain. S'agissant de l'inflation, la Fed prévoit une accélération à 2,1% cette année contre 1,9% estimé en mars. Et l'inflation devrait rester à ce niveau en 2019.