VTC : Chauffeur-Privé prend pour cible Uber dans une campagne de pub

  • A
  • A
VTC : Chauffeur-Privé prend pour cible Uber dans une campagne de pub
Image d'illustration@ GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Partagez sur :

Cette campagne de publicité sera affichée dans les gares dès le 1er septembre. 

La plateforme de VTC Chauffeur-Privé a dévoilé mardi une campagne d'affichage visant directement son concurrent Uber, avec détournement du logo et allusion explicite aux pratiques d'optimisation fiscale du géant américain du secteur.

"Ne tombez plus dans le panneau". "Chez nous, 100% de nos impôts ont la France pour terminus". Le message sera affiché dans les gares parisiennes et lyonnaises du 1er au 7 septembre, aux côtés d'un logo d'Uber détourné en panneau de signalisation et assorti de l'avertissement "Ne tombez plus dans le panneau". D'autres affiches vantent le programme de fidélité proposé aux clients de Chauffeur-Privé. "On veut simplement présenter les faits (...) pour que les consommateurs nous choisissent", a expliqué Yan Hascoet, PDG de la plateforme de réservation de VTC lancée en 2012.

"Un choix du consommateur". Uber France, dont les revenus sont "complètement remontés aux Pays-Bas", n'a "payé aucun impôt en 2014", a-t-il affirmé, tout en reconnaissant que cette pratique est "légale jusqu'à preuve du contraire". "C'est un choix du consommateur de décider s'il préfère soutenir une boîte qui va remonter 100% des bénéfices à ses actionnaires ou une boîte qui va redonner sa juste part à la société en payant ses impôts localement", a-t-il déclaré. 

Chauffeur-Privé dit avoir "étudié plusieurs options" pour sa campagne publicitaire et a retenu "la plus excitante", pour un coût inférieur à 100.000 euros, sans tenir compte d'éventuelles suites judiciaires. "On le saura bien assez tôt", a estimé son patron.