Volkswagen sommé de rappeler 2,4 millions de véhicules en Allemagne

  • A
  • A
Volkswagen sommé de rappeler 2,4 millions de véhicules en Allemagne
@ JULIAN STRATENSCHULTE / DPA / AFP
Partagez sur :

C'est l'autorité de régulation du secteur automobile en Allemagne qui a demandé ce rappel au constructeur allemand, soupçonné d'avoir trafiqué ses tests anti-pollution.

La KBA, l'autorité de régulation du secteur automobile en Allemagne, demande à Volkswagen de procéder au rappel de 2,4 millions de véhicules dans le pays suite au trucage de tests anti-pollution que le constructeur a reconnu.

Pas de volontariat des clients. "Nous ordonnons le rappel", a déclaré un porte-parole de la KBA en confirmant une information du journal Bild. Selon le quotidien, Volkswagen avait d'abord proposé que les propriétaires de voitures diesels équipées du logiciel frauduleux puissent ramener leur véhicule en atelier s'ils le souhaitent. La KBA avait dans un premier temps rejeté cette solution basée sur le volontariat.

11 millions de véhicules concernés. Volkswagen a estimé le mois dernier qu'environ 11 millions de véhicules diesels dans le monde, dont 8 millions en Europe, étaient équipés du logiciel permettant de truquer les tests des émissions polluantes.

"Pas une décision d'entreprise ?". Sommé de répondre aux questions du Congrès américain jeudi dernier, le patron de la branche locale du groupe automobile a assuré que le trucage de tests anti-pollution "n'était pas une décision d'entreprise". Il a aussi rejeté la faute sur "un petit groupe d'ingénieurs spécialisés". Les perquisitions menées le même jour au siège de Volkswagen par la police allemande permettront d'y voir plus clair et de démêler le vrai du faux.