Vivendi engage un plan d'économies de 300 millions d'euros pour Canal+

  • A
  • A
Vivendi engage un plan d'économies de 300 millions d'euros pour Canal+
Le logo de la chaîne Canal+@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

Le groupe de médias a confirmé jeudi que les pertes de Canal+ continuaient de se creuser en France.

Canal+ va devoir faire des économies. En avril, dernier Vincent Bolloré avait prévenu : "Si les pertes continuent, il y a un moment où il faudra arrêter le robinet, parce que Vivendi ne pourra pas apporter de l'argent indéfiniment à Canal+". Si l'eau n'est pas encore totalement coupée, Vivendi va tout de même lancer un plan d'économie de 300 millions d'euros pour Canal+.

106 millions d'euros de pertes entre janvier et juin 2016. Si le groupe de médias serre la vis de sa chaîne payante, c'est en raison des mauvais résultats de Canal+, notamment en France. La chaîne cryptée et ses déclinaisons enregistrent une perte de 106 millions d'euros au premier semestre 2016 - contre 47 millions il y a un an - et une baisse de 500.000 abonnés sur un an, pour un total de 5,45 millions de clients en France. D'ici la fin de l'année, Vivendi table sur une réduction des coûts de 60 à 80 millions d'euros.

Un plan d'économie en trois étapes. Selon Le Monde, le plan d'économie se découpe en trois blocs. 100 millions seront imputés aux "coûts associés à la distribution", 50 millions concerneront les "frais techniques et de diffusion" et enfin 150 millions s'appliqueront sur les "coûts de production et d’édition de programmes". Par ailleurs, Hervé Philippe, directeur financier du groupe, a assuré : "Nous sommes toujours en ligne avec les objectifs donnés en début d'année, en particulier pour la France, avec une perte globale qui devrait s'établir à 400 millions d'euros sur l'ensemble de l'exercice".