Le groupe PSA réfléchit à acquérir Opel

  • A
  • A
Le groupe PSA réfléchit à acquérir Opel
Le groupe PSA pourrait acquérir Opel, filiale européenne de General Motors.@ SAMUEL KUBANI / AFP
Partagez sur :

PSA a confirmé réfléchir à un rapprochement avec Opel, marque automobile américaine détenue par General Motors.

Le groupe PSA réfléchit à la possibilité d'acquérir Opel, filiale européenne de l'américain General Motors en déficit chronique, a indiqué mardi 14 février un porte-parole du constructeur automobile français.

PSA et Opel sont déjà liés par des projets communs. PSA (entité qui regroupe les marques Peugeot, Citroën et DS) "explore la possibilité d'acquérir Opel", alors que les deux entreprises sont déjà liées par des projets industriels communs. "Depuis 2012, General Motors et le groupe PSA ont mis en oeuvre une alliance qui couvre, à ce jour, trois projets en Europe, qui ont généré des synergies assez importantes", a remarqué le porte-parole de PSA.

"Dans ce cadre, General Motors et le groupe PSA examinent régulièrement une opportunité d'étendre leur coopération, et le groupe PSA confirme explorer de nombreuses initiatives stratégiques dont le but est à la fois d'améliorer la rentabilité et la performance opérationnelle, y compris un rapprochement avec Opel et Vauxhall", a-t-il ajouté. C'est sous cette dernière marque que sont commercialisés au Royaume-Uni les véhicules connus sur le continent sous la marque Opel.

General Motors, propriétaire d'Opel, connaît de lourdes pertes. Cette annonce intervient une semaine après l'annonce par GM d'une perte de 257 millions de dollars pour ses activités européennes, le seizième exercice annuel dans le rouge consécutif du géant américain sur le Vieux continent.