Vers le retour d'une écotaxe régionale ?

  • A
  • A
Vers le retour d'une écotaxe régionale ?
Un portique destiné au premier projet d'écotaxe.@ BERTRAND LANGLOIS/AFP
Partagez sur :

Manuel Valls a expliqué "ne fermer aucune porte" sur le sujet. Plusieurs régions ont déjà manifesté leur intérêt pour une telle mesure.

Se dirige-t-on vers le retour de l'écotaxe ? "Je ne ferme aucune porte", a répondu Manuel Valls sur la possible mise en place d'une écotaxe en Ile-de-France. Abandonné en 2014 face à la fronde des bonnets rouges, le projet d'écotaxe pourrait en effet revenir, mais sous forme d’écotaxes régionales. Si la Bretagne ne sera pas concernée, d’autres régions sont intéressées.

"Je ne ferme aucune porte". L'idée d'une écotaxe régionale n'est pas nouvelle. François Hollande avait lui-même proposé une expérimentation en Alsace-Lorraine en novembre 2014, mais l'idée avait été enterrée quelques mois plus tard par Matignon. Pourtant, Manuel Valls n'exclut désormais plus cette option. "Sur tout ce qui permet de limiter la circulation des poids lourds, je ne ferme aucune porte", explique le Premier ministre. Plusieurs projets d'écotaxes régionales sont déjà sur la table et attendent le feu vert de l'Etat.

L'Ile-de-France intéressée. Parmi les régions intéressées, l'Ile-de-France a récemment voté le principe d'une écotaxe sur les poids lourds en transit pour financer les transports en commun. Les régions Provence-Alpes-Côte-d'Azur et Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine y réfléchissent également. Le sujet reste pourtant sensible. Les organisations patronales du transport routier se sont déjà mobilisées. Dans un communiqué publié avant les déclarations du Premier ministre, elles appelaient le gouvernement à prendre clairement position contre le retour de l'écotaxe régionale.