Une mention "nourri sans OGM" sur les emballages de viande

  • A
  • A
Une mention "nourri sans OGM" sur les emballages de viande
Partagez sur :

Le conseil national de la consommation (CNC) se dit favorable, dans un avis rendu public mercredi, à ce que la viande, les œufs et les poissons, issus d'animaux nourris sans OGM, puissent porter une étiquette le mentionnant

Les consommateurs pourront savoir si leur steak est issu d'un animal nourri sans OGM. Dans un avis rendu public mercredi, le conseil national de la consommation (CNC) s'est dit favorable à ce que la viande, les œufs et les poissons, issus d'animaux nourris sans OGM, puissent désormais porter une étiquette le mentionnant, comme l’avait révélé Europe 1 début avril.

Seuls les produits végétaux mentionnent l'absence d'OGM jusqu'à présent en France. Cette décision ne concerne toutefois que les "produits bruts non transformés", c'est-à-dire qu'il exclut, par exemple, les plats préparés, le lait et les produits laitiers.

Pour pouvoir porter une étiquette de type "non OGM", le produit devra provenir d'un animal nourri soit avec des produits végétaux pour lesquels il n'existe pas de variétés contenant des OGM, soit avec des végétaux "contenant de manière fortuite moins de 0,9% d'OGM", et ce pendant toute leur vie pour les volailles et au moins les trois quarts pour les ruminants.

"Il ne s'agit que d'un premier pas", insiste-t-on au CNC. L'avis va maintenant être transmis au Haut conseil des biotechnologies qui devra, à son tour, émettre un avis.