Un budget rigueur pour 2011

  • A
  • A
Un budget rigueur pour 2011
@ REUTERS
Partagez sur :

Le projet de loi de finances pour 2011 est présenté mercredi au Conseil des ministres.

C’est un budget de rigueur qui sera présenté en Conseil des ministres mercredi, avec une priorité aux économies. Le gouvernement se fixe un objectif principal : faire descendre le déficit à 6% du PIB, conformément à l'engagement pris avec Bruxelles. Les équipes de Christine Lagarde se sont attelées depuis déjà plusieurs mois à ce budget 2011, avec de nombreuses simulations et concertations avec les autres ministères.

22 niches fiscales rabotées

Comme annoncée par Christine Lagarde sur Europe 1 dimanche, la chasse aux niches fiscales devrait continuer, pour rapporter l'an prochain 10 milliards d'euros à l'Etat. Il y aura ainsi un coup de rabot de 10% sur 22 niches qui permettent de réduire l'impôt sur le revenu. Le gouvernement veut, entre autres, mettre fin aux déclarations de revenus multiples l'année du mariage, du pacs et du divorce. Le crédit d'impôt sur les installations photovoltaïques devrait également être réduit de moitié.

Le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt, mis en place de 2007, devrait quant à lui disparaître, pour être remplacé par un nouveau prêt à taux zéro élargi et réservé aux primo-accédants. L’Assurance maladie aura elle aussi de nombreuses coupes dans son budget, avec notamment des médicaments moins bien remboursés.

TVA augmentée sur les "box" Internet

Au niveau des entreprises, la TVA devrait augmenter sur les "box" des opérateurs mobiles et Internet, passant complètement à 19,6 %. Deux des principaux opérateurs (Orange et Free) ont déjà annoncé qu’ils répercuteraient sur leurs factures cette hausse de TVA. Dans le domaine bancaire enfin, une taxe devrait viser leurs activités les plus risquées.