Toutes les prestations sociales bientôt revalorisées au 1er avril ?

  • A
  • A
Toutes les prestations sociales bientôt revalorisées au 1er avril ?
@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Revaloriser toutes les prestations à cette seule et même date pourrait faire économiser 500 millions d'euros.  

RSA, aides au logement, allocation adulte handicapé... Selon Les Echos, toutes les prestations sociales (hors pensions de retraite) pourraient bientôt être revalorisées à la même date : le 1er avril. Le gouvernement entend rendre le système de revalorisation plus simple... et réaliser aussi quelques économies.

La plupart déjà revalorisées en avril. Les allocations sont revalorisées en fonction de l'inflation. Si celle-ci est plus élevée que prévue, le bénéficiaire touche une petite somme supplémentaire. Si c'est l'inverse, il doit rembourser. Aujourd'hui, cette revalorisation intervient à divers moment de l'année. La plupart se fait déjà au 1er avril, comme les prestations familiales, les pensions d’invalidité, le minimum vieillesse (Aspa) ou les minima de réversion. Mais celles du RSA et des aides aux logement se font en janvier, tandis que celle de l'allocation adulte handicapé se fait en septembre. 

Une économie de trois mois de hausse. Réunir l'ensemble des revalorisations à la même date permettrait aux services de l'Etat concernés et aux bénéficiaires d'avoir d'avantage de lisibilité. En outre, comme l'indique le quotidien économique : "33 milliards de prestations comme le RSA et les aides au logement verraient leur revalorisation décalée de janvier à avril, ce qui permettra d’économiser trois mois de hausse". Cette petite astuce comptable associée à une réforme du mode de calcul pourraient, selon Les Echos, faire économiser 500 millions d'euros à l'Etat.