Toshiba va supprimer 6.800 postes en 2016

  • A
  • A
Toshiba va supprimer 6.800 postes en 2016
Masashi Muromachi, le PDG de la firme japonaise Toshiba. @ YOSHIKAZU TSUNO / AFP
Partagez sur :

PLAN SOCIAL - Le géant japonais Toshiba va supprimer 6.800 postes dans ses divisions de produits grand public en 2016. 

Le conglomérat industriel japonais Toshiba, qui tente de se remettre d'un scandale de falsifications comptables, a annoncé lundi la suppression de 6.800 postes dans ses divisions de produits grand public, soit un tiers des effectifs.

Une perte annuelle de 4,2 milliards d'euros. Cette restructuration, qui concerne notamment les télévisions, les PC et l'électroménager, va entraîner des frais importants et le groupe s'attend à une perte nette annuelle record de 550 milliards de yens (4,2 milliards d'euros, ndlr) pour l'exercice d'avril 2015 à mars 2016. Toshiba avait déjà vécu une année noire en 2008/2009 avec la crise financière internationale, mais la perte alors subie ne dépassait pas 343 milliards de yens.

Les 6.800 suppressions de postes prévues d'ici à fin mars 2016 s'ajoutent à un appel à départs lancé la semaine passée dans une activité de semi-conducteurs pour 1.200 salariés, ainsi qu'au transfert à Sony de 1.100 autres employés. Un millier de postes doivent aussi disparaître dans les fonctions plus administratives.