Tensions entre l'État et Renault : Nissan souhaite une solution "dès que possible"

  • A
  • A
Tensions entre l'État et Renault : Nissan souhaite une solution "dès que possible"
@ AFP
Partagez sur :

C'est ce qu'a déclaré le directeur de la compétitivité de Nissan, Hiroto Saikawa, dans un communiqué.

Un haut responsable de Nissan a souhaité vendredi qu'une solution soit trouvée "dès que possible" aux tensions entre son partenaire Renault et l'État français, dans la foulée d'un conseil d'administration extraordinaire du constructeur automobile français consacré à cette crise.

"L'alliance Renault-Nissan a représenté un énorme succès pour nos deux entreprises et nous avons bon espoir que ce succès perdurera au cours des années à venir. Nissan voudrait résoudre cette question dès que possible afin de pouvoir rétablir les bases d'une alliance fructueuse", a déclaré le directeur de la compétitivité de Nissan, Hiroto Saikawa, dans un communiqué transmis à l'AFP.