Tarifs du gaz : la baisse au 1er octobre sera finalement de 1,4%

  • A
  • A
Tarifs du gaz : la baisse au 1er octobre sera finalement de 1,4%
@ BARBARA SAX/AFP
Partagez sur :

Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie (ex-GDF Suez) à quelque sept millions de consommateurs français, baisseront de 1,4% le 1er octobre, a annoncé mercredi la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie (ex-GDF Suez) à quelque sept millions de consommateurs français, baisseront de 1,4% le 1er octobre, a annoncé mercredi la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Une première estimation à 1,5%. Le 9 septembre, le régulateur du secteur avait évoqué en première estimation une baisse de 1,5%. "Cette baisse est de 0,5% pour ceux qui utilisent le gaz uniquement pour la cuisson, de 0,9% pour ceux qui en font un double usage, cuisson et eau chaude, et de 1,5% pour les foyers qui se chauffent au gaz", a détaillé la CRE.

La cause. Le régulateur avait expliqué dès début septembre que ce recul tarifaire était lié à la "forte baisse" des prix des contrats à terme du gaz sur les marchés de gros, qui pèsent désormais pour 77,4% dans la formule de calcul des tarifs réglementés du gaz.

Ces tarifs avaient augmenté de 0,5% le 1er septembre, après une stabilité en août. "Depuis le 1er janvier 2015, les tarifs réglementés de vente de gaz ont en moyenne baissé de 7,8%", rappelle la CRE.