Tabac : le prix du paquet pourrait augmenter d'un euro en 2018

  • A
  • A
Tabac : le prix du paquet pourrait augmenter d'un euro en 2018
Si le fabricant de cigarettes impose ses prix, l'État lui soumet des taxes.@ AFP
Partagez sur :

Le ministère de la Santé songe à augmenter d'un euro le prix du paquet de cigarettes l'année prochaine, amenant le paquet le moins cher à 7,5 euros.

Le prix du paquet de cigarettes, qui doit être porté à 10 euros d'ici trois ans, pourrait augmenter d'"un euro dès 2018", assure mercredi BFMTV, citant des sources gouvernementales. Cela "fait partie des scénarios qui sont étudiés mais ça n'est pas acté, ça n'est pas arbitré", a réagi le ministère de la Santé à l'AFP.

À 10 euros d'ici trois ans. Si cette hypothèse se confirmait, les cigarettes les plus vendues (Marlboro) passeraient de 7 à 8 euros et les moins chères (Lucky Strike) de 6,5 à 7,5 euros. Le Premier ministre, Édouard Philippe, avait annoncé début juillet, dans son discours de politique générale, une hausse progressive du prix du paquet de cigarettes, avec l'ambition de le porter à 10 euros d'ici trois ans. En France, les fabricants de tabac, et non l'État, fixent les prix de vente aux consommateurs mais les taxes en représentent plus de 80%. Le tabac rapporte à l'État environ 14 milliards d'euros par an.

Une mesure décriée. Pour le consommateur, le paquet à 10 euros reviendrait à une hausse de 50% du prix par rapport au niveau actuel. Cette mesure est rejetée par buralistes et industriels du tabac, mais soutenue par des médecins et associations qui dénoncent les milliers de morts causés chaque année par la cigarette. En France, 16 millions de personnes, soit un tiers des 15-85 ans, fument ne serait-ce que de temps en temps.