Tabac : l'Autorité de la concurrence a réalisé des perquisitions et saisies chez des cigarettiers

  • A
  • A
Tabac : l'Autorité de la concurrence a réalisé des perquisitions et saisies chez des cigarettiers
Les noms des entreprises concernées n'ont pas été dévoilés.@ OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP
Partagez sur :

L'Autorité de la concurrence soupçonne certains cigarettiers d'avoir mis en oeuvre des pratiques anticoncurrentielles.

L'Autorité de la concurrence a annoncé mercredi avoir réalisé des perquisitions et saisies chez des cigarettiers soupçonnés de pratiques anticoncurrentielles, les groupes British American Tobacco (BAT) et Seita ayant indiqué à l'AFP avoir été visés. Une source proche du dossier a par ailleurs expliqué qu'"une douzaine de personnes de la brigade financière a débarqué mardi chez BAT, saisissant beaucoup de documents et posant des scellés, dans le cadre d'une enquête sur un soupçon d'entente sur les prix du tabac entre 2007 et 2012".

BAT, qui commercialise notamment les marques Lucky Strike, Pall Mall ou encore Dunhill, a confirmé cette perquisition menée mardi dans leurs locaux. Seita, filiale française du britannique Imperial Tobacco (groupe Imperial Brands) qui commercialise Gitanes, Gauloises et Royale, a également indiqué dans un message avoir reçu "une inspection inopinée de l'Autorité de la concurrence" mardi.

L'origine de l'enquête de l'Autorité de la concurrence n'était pas connue.