Surf : une "vague parfaite" bientôt fabriquée par... EDF

  • A
  • A
Surf : une "vague parfaite" bientôt fabriquée par... EDF
@ hydrostadium.com
Partagez sur :

Hydrostadium, filiale de l'électricien, va commercialiser en 2016 une vague artificielle, à la taille ajustable. 

"C'est une vague lisse, sans aucune risée en surface, à l'image d'une mer d'huile, capable de créer les conditions d'une glisse pure", expliquent ses concepteurs, cités lundi dans Le Figaro. Hydrostadium, filiale d'EDF spécialisée dans l'ingénierie et la réalisation de parcours d'eau vive, est en train de mettre au point une vague artificielle que la société qualifie de "parfaite, idéale".

Une taille réglable. L'entreprise met au point un dispositif permettant de provoquer dans l'eau une vague à la "taille réglable, de 50 à 170 centimètres, pour notamment s'adapter au niveau des pratiquants", détaille le quotidien lundi. La vague sera donc également adaptée aux débutants, pour leur apprendre à monter sur la planche.

Objectif JO ? L'idée est de la vendre dans un premier temps à des "lieux de tourisme estival". Avec, pourquoi pas, l'objectif d'équiper des stades olympiques. Hydrostadium, qui appartient à 100% à EDF, fabrique des dispositifs électriques destinés aux "parcours d'eau vive", des sites où l'on pratique des sports ou des loisirs d'eau, types surf, canoë-kayak ou rafting par exemple. Ses précédentes vagues artificielles ont déjà mouillé les stades olympiques de Sydney (2000), Athènes (2004) et Pékin (2008).