STX France : la décision française "grave et incompréhensible", selon l'Italie

  • A
  • A
STX France : la décision française "grave et incompréhensible", selon l'Italie
Selon un accord de principe, le groupe italien Fincantieri allait pouvoir détenir 50% des chantiers navals de Saint-Nazaire.@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Deux ministres italiens ont déploré jeudi la décision du gouvernement français de nationaliser temporairement STX France, arguant que des accords ont été "conclus".

La décision du gouvernement français de nationaliser provisoirement les chantiers navals STX France, qui devaient être repris par le groupe italien Fincantieri, "est grave et incompréhensible", ont déclaré jeudi deux ministres à Rome. "Nous considérons grave et incompréhensible la décision du gouvernement français de ne pas donner suite à des accords déjà conclus", affirment dans un communiqué conjoint le ministre de l'Économie et des Finances Pier Carlo Padoan et celui du Développement économique Carlo Calenda.

Le nationalisme et le protectionnisme en ligne de mire. Pier Carlo Padoan et Carlo Calenda ont ajouté qu'il n'y avait aucune bonne raison pour que le constructeur naval italien Fincantieri ne soit pas majoritaire dans STX France. "Le nationalisme et le protectionnisme ne sont pas un socle acceptable sur lequel établir des relations entre deux grands pays européens", affirment encore les deux ministres. La France a décidé jeudi de nationaliser STX France pour obtenir du groupe italien Fincantieri qu'il accepte d'en partager à parité le capital avec des intérêts publics français.