Sous-marins vendus par DCNS à l’Australie : "on est optimistes"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Hervé Guillou, PDG de DCNS, se dit confiant pour arriver à la signature d’un contrat d’une valeur de 34,3 milliards d’euros pour la livraison de douze sous-marins.

INTERVIEW

Le groupe français DCNS a réalisé un gros coup en concluant un contrat avec l’Australie pour lui fournir douze sous-marins. Cette commande est même qualifiée de "contrat du siècle", puisque la facture devrait atteindre 34,3 milliards d’euros. 

Bien que le contrat ne soit pas encore signé, le PDG de DCNS s’est dit confiant sur la conclusion prochaine des négociations. "On est optimistes parce que le Premier ministre australien a notifié publiquement qu’il avait choisi DCNS. Je suis convaincu que ce sont les choses les plus sérieuses du monde et que nous allons continuer ce processus", a-t-il assuré mardi soir sur Europe 1.

"Aucune garantie mais une confiance absolue." "Nous n’avons aucune garantie mais une confiance absolue. L’Australie est un pays souverain, ce sont des gens fiables, et je n’ai aucun doute que l’on ira jusqu’au bout", a poursuivi Hervé Guillou.

"Il faut avoir la modestie des bons industriels et continuer à travailler pour arriver jusqu’à la signature. Mais je crois que nos équipes ont tissé une relation de confiance exceptionnelle avec l’équipe australienne", a conclu le PDG du groupe français.