Soulagement pour les viticulteurs de Provence

  • A
  • A
Soulagement pour les viticulteurs de Provence
Partagez sur :

Les viticulteurs de Provence ont accueilli avec joie le maintien par la Commission européenne de l'interdiction du coupage vin blanc-vin rouge pour produire du rosé.

Les viticulteurs du Sud de la France ont accueilli lundi avec "joie" et soulagementla décision de la Commission européennede renoncer au vin rosé fabriqué avec du rouge et du blanc, saluant la victoire de "l'Europe des terroirs et du savoir-faire".

"C'est le bon sens qui s'impose. L'idée d'une libéralisation à outrance pour concurrencer les pays tiers n'était pas une bonne idée", a dit Roque Pertusa, président de la Fédération des caves coopératives du Var. "Cela ne vaut pas la peine de mettre en l'air trente ans de travail pour concurrencer les deux millions d'hectolitres de vin coupé qui entrent chaque année dans l'Europe", a-t-il ajouté.

Le vignoble provençal représente 12% du vignoble français. La région consacre 85% de sa production au rosé, qui pèse 10% de la production mondiale.