SNCF : qui n'a pas de réduction ?

  • A
  • A
SNCF : qui n'a pas de réduction ?
Pour les 28-59 ans, en dehors des week-ends, c'est plein pot.@ MAXPPP
Partagez sur :

Cinq cartes donnant droit à des réductions sont proposées mais tout le monde n'y a pas droit.

Les deux nouvelles cartes de réductions destinées aux "jeunes" lancées mardi par la SNCF porte à cinq désormais, le nombre de cartes censées répondre "aux attentes de chaque âge de la vie". A chaque âge sa carte et la réduction qui va avec? Sur le papier, c'est le cas. Dans les faits, la tranche 28-59 ans reste moins bien lotie.

• Jusqu'à 27 ans : l'âge d'or

Exit la carte 12-25, la SNCF a annoncé son remplacement par deux nouvelles cartes destinées, d'une part, aux adolescents - les "12-17 ans" - et, d'autre part aux jeunes adultes - les "18-27 ans".

Les deux nouvelles cartes offrent toujours les mêmes réductions, allant de 25% à 60% pour un abonnement annuel inchangé à 50 euros, mais "avec des services adaptés à chaque tranche d'âge", selon la SNCF.

27 ans contre 25 ans, soit un rab de deux ans pour voyager à tarif jeune? Pas vraiment : le sursis n'est en fait que d'une année. En effet, si on pouvait acheter une carte 12-25  jusqu'à la veille de son 26ème anniversaire et voyager ainsi à prix doux jusqu'à la veille de ses 27 ans, les règles sont différentes pour la carte 18-27. La date limite pour souscrire à cette dernière est la veille de ses 27 ans, ce qui ne permet de voyager à petits prix que jusqu'à la veille de son 28ème anniversaire.

Un joli coup de com' de la SNCF qui n'a pas échappé à certains Internautes mardi sur Twitter.

"La #SNCF annonce la carte 18-27... mais que tu peux pas prendre si t'as 27 ans. Bien joué les gars!", se moquait ainsi @Aur3Lianna  sur le réseau social.

On est, en tout cas loin de la carte 12-30 que réclamait un groupe sur Facebook après le lancement l'an dernier d'une carte 12-30 à série limitée pour fêter les 30 ans du TGV. 

Du côté des enfants, peu de changement : les moins de 4 ans continueront de voyager gratuitement sur les genoux de leurs parents tandis que jusqu'à 12 ans, la carte "Enfant+" donnera droit à des réductions de 25% à 50% pour l'enfant et quatre accompagnateurs.

• De 28 à 59 ans : le week-end, et c'est tout

Pour cette tranche d'âge, la carte week-end chasse la carte escapades. Plus avantageuse que cette dernière, elle donne la possibilité à un compagnon de voyage de bénéficier des mêmes réductions sans acheter la carte à 75 euros. Autre bonne nouvelle, "pour bénéficier des réductions de 25 à 50%, il suffit de passer une nuit du week-end sur place" explique la SNCF. Avant, seule la nuit du samedi au dimanche comptait.

En dehors des week-ends, par contre, c'est plein pot. Or en janvier dernier, les billets pour les trains à grande vitesse mais aussi les trains interrégionaux Téoz et les trains de nuit Lunéa ont augmenté de 3,2%.

• A partir de 60 ans : première classe

Accessible à partir de 60 ans, la carte "Senior+" permettra à ses détenteurs de voyager avec 40% de réduction sur la 1ère classe - contre 25% jusqu'ici - "sur tous les trains, tout le temps et en tout lieu".