Showroomprivé chute de 10% après son entrée en Bourse

  • A
  • A
Showroomprivé chute de 10% après son entrée en Bourse
Pour les premiers pas très attendus de Showroomprivé sur le marché, le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, avait lui même fait le déplacement. Mais il doit se sentir un peu déçu après coup. @ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

Peu après l'ouverture des cotations, le titre du site français de destockage perdait près de 10%. 

L'action du groupe français de déstockage en ligne Showroomprivé chutait lourdement vendredi matin à la Bourse de Paris. Pour ses premiers pas très attendus sur le marché, le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, avait lui même fait le déplacement. Mais il doit se sentir un peu déçu. A 10h30, la valeur perdait près de 10% à 17,60 euros, confirmant le contexte difficile pour les entrées en Bourse après le décevant report, mardi, de l'entrée en Bourse d'un autre frenchie du numérique, Deezer.

La fourchette basse des attentes. Showroomprivé est valorisée 660 millions d'euros pour son introduction en Bourse, qui a été réalisé au prix de 19,50 euros par action, soit le point bas de la fourchette qu'elle s'était fixée. Le groupe tablait au départ sur une fourchette de cotation comprise entre 19,50 euros et 26,30 euros, qui avait été resserré ces deniers jours entre 19,50 et 21,50 euros. 

Cette opération faisait figure de test après le report surprise et à la dernière minute de l'entrée en Bourse de Deezer, pionnier du streaming musical, qui n'a pas réussi à boucler son projet, au motif de "conditions de marché" défavorables dans le secteur de l'offre numérique à la demande.