SFR propose un plan de départ volontaires d'ici 2019

  • A
  • A
SFR propose un plan de départ volontaires d'ici 2019
L'opérateur télécoms pourrait ainsi ramener à 10.000 le nombre de ses salariés en supprimant 5.000 postes d'ici 2019.@ AFP
Partagez sur :

La proposition de la direction serait calquée sur le plan de départs volontaires mis en oeuvre par l'opérateur télécoms en 2013.

La direction de SFR a proposé aux organisations syndicales un plan de 5.000 départs volontaires qui ne comporterait pas de licenciements secs d'ici 2019, ont indiqué mardi à la presse les représentants des syndicats Unsa, CGT et CFDT. Selon Abdelkader Choukrane, de l'Unsa, premier syndicat chez SFR, la direction a "confirmé" lors d'une réunion de négociation lundi soir "l'objectif de 5.000 salariés en moins", mais elle "est dans une logique d'essayer de trouver un accord".

Deux à trois mois de salaire par année d'ancienneté. La proposition de la direction, qui n'a pas été signée à ce stade par les syndicats, serait calquée sur le plan de départs volontaires mis en oeuvre par l'opérateur télécoms en 2013, avec entre deux et trois mois de salaire par année d'ancienneté, selon les représentants syndicaux interrogés à la sortie d'une rencontre avec la ministre du Travail, Myriam El Khomri.

Deux tiers des effectifs. SFR avait annoncé fin juillet aux organisations syndicales qu'elle réduirait d'un tiers ses effectifs à compter de la fin de ses engagements sur l'emploi, entre juillet 2017 et 2019.