sept bonnes raisons d'aimer l'heure d'hiver

  • A
  • A
sept bonnes raisons d'aimer l'heure d'hiver
Le changement d'horaire vers l'heure d'hiver interviendra dans la nuit de samedi à dimanche.@ Maxppp
Partagez sur :

Le changement d'horaire interviendra dans la nuit de samedi à dimanche. Pour le pire mais aussi le meilleur.

Surveillez vos radioréveils : dans la nuit de samedi à dimanche, les pays membres de l’Union européenne vont perdre une heure. À 3 heures du matin, il sera donc 2 heures. Une tâche à laquelle chaque Français se plie depuis 1973. Et qui n'en finit plus de fédérer contre elle les opposants les plus remontés.

>> LIRE AUSSI : le changement d'heure pour les nuls

Casse-tête mental qui peut aboutir à un retard au bureau, signe que l'hiver arrive, nuit qui tombe plus tôt, perturbation de nos rythmes chrono-biologiques etc. Les critiques ne manquent pas.



>>> Mais il n'y a pas que des raisons de détester ce bouleversement. Europe 1.fr vous liste les sept bonnes raisons d'aimer le changement d'heure.

#Économiser l'énergie. C'est la raison officielle du passage à l'heure d'hiver. Le changement d’heure a été instauré en France à la suite du choc pétrolier de 1973-1974. L’objectif du changement d’heure est principalement de faire correspondre au mieux les heures d’activité avec les heures d’ensoleillement pour limiter l’utilisation de l’éclairage artificiel.

Ainsi, selon le ministère de l’Ecologie, le changement d’heure a permis d’économiser 440 GWh en éclairage en 2009, soit la consommation d’environ 800 000 ménages. Grâce à ces économies, la France a ainsi évité l’émission de 44 000 tonnes de CO2, estime le gouvernement.

Toutefois, selon "l'association contre l’heure d’été double", la mesure est contre-productive. Au printemps, en effet, les gens quittent leur domicile alors qu'il fait encore nuit. Ces départs nocturnes ajoutés au brouillard font que la circulation est plus lente, que les moteurs tournent plus longtemps et qu'il y a plus de pollution. Heureusement, il y a d'autres raisons…

# Dormir plus longtemps. Pour les adeptes des grasses mat' dominicales, c'est la panacée. En effet, dimanche à 11 heures, il sera en fait 10heures. Ceux qui ont prévu de se lever à 11 heures pourront ainsi dormir 1heure de plus que la semaine précédente. Obscur? Certains l'ont bien compris en tout cas.



#Faire la fête plus longtemps. Même analyse que pour le hashtag précédent, mais pour les rois de la nuit. Les adeptes des discothèques et des longues soirées festives danseront 1h de plus.



#Craner devant les copains. Lors du passage à l'heure d'hiver, beaucoup s'arrachent les cheveux pour savoir s'ils doivent avancer ou reculer l'heure du réveil. L'occasion pour d'autres de montrer leur talent de pédagogue.



#Alimenter les conversations. Parfois, les meilleurs pédagogues ont beau tout essayer : expliquer s'il faut baisser ou monter l'aiguille de la montre est une épreuve au long court. Et lorsque deux personnes peu informées débattent entre eux afin de trouver la solution, la conversation peut durer des heures. De quoi alimenter les discussions de ceux qui n'ont rien à se dire. Le changement d'heure, un remède contre les blancs? Certains y croient.

#S'en taper une bonne tranche. Outre les talents de pédagogue, d'autres se découvrent des qualités de caricaturiste. L'occasion pour ceux qui les croisent de rire un bon petit coup.



#Etre tenu en haleine toute une nuit. Certains vivent l'évènement à fond. Ainsi le site Legarofi.fr propose-t-il de tenir un live toute la nuit sur le changement d'heure. Informations insolites ("découvrez le village de Bourneuve en Vienne: la ville qui fait de la résistance à l’heure d’hiver depuis plus de 15 ans"), pratiques ("comment réussir son changement d’heure en toute sécurité"), économique ("économie: l’impact du changement d’heure dans la crise actuelle") ou encore ou mémorial ("1973: le premier changement d’heure: ils racontent")… Le site sera aux aguets toute la nuit dès 20 heures.