Salon de Genève 2016 : des nouveautés, des concept cars et beaucoup de SUV

  • A
  • A
Salon de Genève 2016 : des nouveautés, des concept cars et beaucoup de SUV
@ FABRICE COFFRINI / AFP
Partagez sur :

AUTOMOBILE - Bugatti Chiron, DB 11, Audi Q2, Renault Scenic : tour d’horizon des plus beaux modèles vus au Salon de Genève.

Le secteur automobile a tourné la page de la crise, et cela se voit au Salon de Genève. Les constructeurs automobiles misent à nouveau sur des modèles sportifs, voire luxueux, tout en continuant à surfer sur la vague des SUV. Bref, l’ère de la sobriété est révolue et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle pour la nature. En revanche, c’en est une pour les amateurs de belles courbes et de grosses cylindrées, qui vont pouvoir admirer pas moins de 120 premières mondiales et européennes présentées lors du salon. Europe 1 a sélectionné pour vous les nouveautés les plus marquantes.

Des voitures de rêve, évidemment. Le Salon de Genève est l’occasion pour les visiteurs de découvrir le modèle qu’ils achèteront peut-être dans les mois à venir, mais aussi et surtout de rêver à la vue de modèles d’exception. Or, ils sont nombreux cette année.

Les plus gourmands se tourneront vers la Chiron, le dernier modèle de Bugatti qui dépasse une nouvelle fois toutes les bornes : 1.500 chevaux, 16 cylindres en W, une vitesse de pointe dépassant les 400 km/h et une addition qui frôle les deux millions. La succession de la Veyron, le dernier bijou en date de la firme Bugatti, est assurée.

La Chiron de Bugatti :

01.03.Bugatti 2. FABRICE COFFRINI  AFP.1280.640

01.03.Bugatti. FABRICE COFFRINI  AFP.1280.640

L’autre modèle qui devrait faire parler de lui lors de ce salon perpétue une tradition britannique, et non des moindres : celle des DB d’Aston Martin. Le constructeur dévoile à Genève sa nouvelle génération, baptisée DB 11, avec des lignes toujours aussi épurées mais une silhouette bien plus musculeuse.

La DB 11 d'Aston Martin :

01.03.Aston Martin DB11 2.ASTON MARTIN.1280.640

01.03.Aston Martin DB11.ASTON MARTIN.1280.640

Un salon de Genève sans Ferrari ni Lamborghini n’en est pas vraiment un. Ferrari dévoile la GTC4 Lusso, dotée d’une calandre avant très classique mais d’une face arrière inédite. De son côté, Lamborghini a décidé de fêter les 100 ans de la naissance de son fondateur en créant une édition limitée de son Aventador : la Centenario.

La Centenario de Lamborghini : 

01.03.Lamborghini Centenario.FABRICE COFFRINI  AFP.1280.640

01.03.Ferrari GT.CFABRICE COFFRINI  AFP.1280.640

Toujours plus de SUV, et même des tout petits. 2014 et 2015 ont été placées sous le signe des SUV ? A priori, ce sera aussi le cas de l’année 2016 : les constructeurs continuent d’exploiter le filon et présente de nombreux nouveaux modèles.

Première tendance, les marques qui ne proposaient pas de SUV rattrapent leur retard. C’est ainsi que Maserati propose son premier SUV, baptisé Levante et doté d’une façade arrière qui ressemble énormément au Porsche Cayenne, la référence dans les SUV de luxe.  

La Levante de Maserati :

01.03.Maserati Levante (3).1280.640

01.03.Maserati Levante montage.1280.640

Le groupe Volkswagen a lui aussi décidé de compléter sa gamme avec de nouveaux SUV. D’abord au sein de sa marque Audi, qui accueille désormais un Q2 de 4,19 mètres de longueur, petit frère des Q3, Q5 et Q7.  Objectif de la manœuvre : proposer un SUV très compact, et donc plus abordable (à partir de 25.000 euros), censé séduire la clientèle féminine ou résidant en centre-ville. Ce que confirme la motorisation du Q2, empruntée à la petite Audi A1. La Mini Countryman et, dans une moindre mesure, le Renault Capture sont clairement dans le viseur.

Le Q2 d'Audi :

01.03.Audi Q2 1.AUDI AG.1280.640

01.03.Audi Q2 2.AUDI AG.1280.640

Preuve que le segment des SUV est porteur, le groupe Volkswagen a aussi décidé d’en fabriquer un sous les marques Seat et Skoda. En attendant les versions définitives, chaque marque dévoile à Genève un concept car : l’Ateca pour Seat et la VisionS pour Skoda. 

L'Ateca de Seat :

01.03.Seat Ateca 1.SEAT.1280.640

01.03.Seat Ateca 2.SEAT.1280.640

Et ce n’est pas fini puisque le groupe allemand  Volkswagen "a pour objectif de proposer à l’avenir un SUV attrayant sur chacun des segments de marché pertinents". Résultat, Volkswagen présente aussi un concept car sous sa propre marque. Baptisé T-Cross Breeze, il se veut le premier SUV décapotable et préfigure les choix stylistiques des futures modèles du groupe.

Le T-Cross Breeze de Volkswagen :

01.03.Concept car T Cross Breeze 2.VOLKSWAGEN.1280.640

01.03.Concept car T Cross Breeze montage.VOLKSWAGEN.1280.640

Des nouveautés familiales. Le secteur automobile en est persuadé, son salut viendra de modèles de luxe. Il sait néanmoins que cette offre là n’est pas accessible au plus grand nombre et se doit de continuer à fabriquer des modèles compacts ou familiaux. Si les nouveautés sont rares du côté des petites voitures, il en va autrement lorsqu’on voit plus grand avec notamment l’arrivée d’une nouvelle génération de Renault Scenic. La marque au losange a opté pour un design audacieux qui allège la voiture. Il faudra attendre la fin de l’année pour voir les premiers modèles de série rouler dont, chose rare sur ce segment, une version hybride.

La nouvelle génération de Renault Scenic :

01.03.Renault Scenic 1.RENAULT DESIGN.1280.640

01.03.Scenic Renault.ANTHONY BERNIERPRODIGIOUS.1280.640

Une autre familiale fait son retour et elle est signée Fiat : la Tipo, une berline familiale de quatre portes qui reprend la suite de la première génération lancée en 1988. Si le design de la nouvelle Tipo aura du mal à susciter de l’enthousiasme, il en va autrement de son tarif : avec un premier modèle à 12.490 euros, Fiat chasse clairement sur les terres de Dacia.

La nouvelle Tipo de Fiat :

01.03.Fiat Tipo.FCA.1280.640

Le retour de grandes franchises. Les légendes ne meurent jamais et c’est encore plus vrai dans le secteur automobile, qui aime relancer régulièrement des appellations classées. Outre la Tipo et surtout l'Alpine, un autre modèle classique fait son retour : la Méhari, symbole des Trente Glorieuses, du plein emploi, de la libération des mœurs et des vacances à la plage. Les temps ont depuis bien changé, et la E-Méhari aussi : les lignes sont plus rondes, les couleurs plus vives et surtout le moteur est électrique. Commercialisé dans les semaines à venir à partir de 25.000 euros, le cabriolet de Citroën est un véritable pari. 

La E-Méhari de Citroën :

01.03.Citroen E Mehari 3.CITROEN.1280.640

01.03.Citroen E Mehari 4.CITROEN.1280.640

Quelques retouches stylistiques. Le secteur automobile a adopté les codes de la mode et se doit de proposer fréquemment des nouveautés pour susciter l’intérêt des conducteurs. Mais comme il est impossible de développer un nouveau modèle chaque année, les constructeurs se contentent le plus souvent de rhabiller leurs modèles en proposant des versions restylées. C’est le cas cette année de la Peugeot 2008, dont les lignes n’avaient pas changé depuis son lancement en 2013, ou encore de la berline de la marque DS.

La nouvelle Peugeot 2008 :

01.03.Peugeot 2008 restyle 2.1280.640

01.03.Peugeot 2008 restyle 1.1280.640

La nouvelle DS 3  :

01.03.DS 3 restyle.DS Automobiles.1280.640

Et bien évidemment des concepts cars. Du côté des concept cars, un must des salon automobiles, la marque DS présente notamment la E-Tense, 100% électrique, tandis que Subaru donne un aperçu de ses futurs modèles avec la XV Concept. Sans oublier la LF-FC de Lexus, qui montre les ambitions de sa maison-mère, Toyota, en matière de motorisation à hydrogène.

La E-Tense de DS :

01.03.Concept Car DS E Tense.PSA.1280.640

La XV Concept de Subaru :

01.03.Subaru Concept car XV.1280.640

La LF-FC de Lexus :

01.03.Lexus concept car LF-FC.1280.640