Réussir ses soldes sur internet

  • A
  • A
Réussir ses soldes sur internet
Partagez sur :

72% des cyberacheteurs prévoient de faire les soldes en ligne. Quelques conseils pour profiter des bonnes affaires.

Pas de cohue dans les rayons et des affaires au chaud sous un plaid, ce sont 12 millions d’internautes qui devraient faire les soldes sur le web cette année. Le calcul a été établi par la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance). Sur les 23 millions de cyberacheteurs recensés en France, 72% prévoient de passer commande en ligne de produits soldés. Voici quelques conseils à suivre pour en profiter au maximum.

Etre sur les starting blocks le jour J. Certains sites proposent de constituer son panier à l'avance et de le valider le premier jour des soldes à 8 heures, ou encore de recevoir une alerte lorsque le prix de l'objet convoité tombe à un certain niveau.

Comment choisir un site ? Il existe plus de 60.000 sites marchands qui se divisent en deux catégories : les "pure players", exclusivement présents sur le web, et les "click and mortars", qui disposent à la fois de magasins physiques et d'un site marchand, susceptibles de générer directement des ventes ou de permettre un repérage qui drainera les clients dans les boutiques. François Momboisse, président de la FEVAD, conseille aux internautes de choisir un site connu. Sinon il faut s’assurer que le site dispose d’une adresse postale et d’un numéro de téléphone, ne pas hésiter à se renseigner sur les forums où les consommateurs confrontent leurs points de vue

Les produits High-tech et l’électroménager. Il n’y pas que les vêtements et les accessoires qui sont bradés. Après les fêtes, de nombreux sites doivent écouler les stocks non vendus à Noël. Attention toutefois, certains commerçants suppriment la garantie commerciale, en cas de panne, cette exclusion peut vous coûter au final beaucoup plus cher que l’économie réalisée lors de l’achat.

Les réductions. Il y a des affaires à faire à condition de comparer le même produit sur différents sites et de vérifier le coût des accessoires, des consommables et le montant de l’éco-participation. Avec tous ces frais supplémentaires, le coût final du produit soldé peut se révéler assez élevé.

Le paiement. En cas d’achat directement avec sa carte bancaire, s’assurer que le site est équipé d’un système sécurisé. C’est un mode de cryptage des données personnelles (nom, adresse, coordonnées bancaires) qui les rend invisibles et inatteignables. Les services comme Paypal ou Google Checkout permettent de régler ses achats sans communiquer son numéro de carte bancaire.

Vérifier les frais de port. Ils peuvent parfois se révéler plus chers que des petits achats soldés !

Le droit de rétractation. Sur Internet, la transaction est réglementée par la loi de la vente à distance. Pour tout achat, le client a donc sept jours pour rapporter ses marchandises, même pendant les soldes.

Ecoutez les conseils de François Momboisse recueillis par Pascal Humeau :