Repas de Noël : les produits phares coûtent plus cher

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Saumon et foie gras en tête, les prix des incontournables des fêtes augmentent. Mais surprise, au goût, les plus onéreux ne sont pas toujours les meilleurs.

Foie gras, saumon, huîtres, champagne... Nombreux sont ceux qui vont sillonner les rayons samedi, à quelques heures du réveillon de Noël. Pour présenter ces produits phares sur votre table, il faut s'attendre à dépenser plus cette année.

Le saumon prend un euro le kilo par semaine. Commençons par le foie gras. Conséquence de la grippe aviaire, ce produit augmente de 10 euros par kilo. Le constat de prix à la hausse est le même pour la truffe, le saumon ou les coquilles Saint-Jacques. Le saumon fait même un bond gigantesque : en ce moment, le kilo augmente d'un euro par semaine !

Les produits les moins chers parfois meilleurs. Mais, il y a une bonne nouvelle : il est possible de déguster de bons produits sans se ruiner, explique Benjamin Douriez de 60 millions de consommateurs. Il a organisé des dégustations à l'aveugle et le bilan s'avère satisfaisant pour le portefeuille : "On a trouvé des saumons fumés en dessous de 20 euros le kilo qui étaient très appréciés des consommateurs. Parfois plus que certains qui coûtaient 50, 60 ou 100 euros le kilo."

Une expérience similaire a été menée avec le champagne. Les produits ont été goûtés par un jury d'experts, sommeliers et œnologues. "Certains champagnes de marques de distributeurs, qui coûtent parfois une quinzaine d'euros la bouteille peuvent parfois être meilleurs que des champagnes de grandes marques vendus deux fois plus chers."

Pas d'augmentation pour la dinde. Autre bonne nouvelle pour le panier de course, les volailles, elles, n'augmentent pas. Dernier conseil pour ne pas subir un surcoût : pensez à acheter vos produits directement auprès des producteurs.