Renault promet huit véhicules 100% électriques à l'horizon 2022

  • A
  • A
Renault promet huit véhicules 100% électriques à l'horizon 2022
Renault accélère le développement des véhicules électriques.@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Renault a présenté vendredi son plan stratégique "Drive the future", qui doit emmener le groupe jusqu'en 2022. Hausse spectaculaire des ventes, accélération sur l'électrique : Renault est ambitieux.

Le groupe Renault a promis vendredi que huit véhicules 100% électriques figureraient dans ses gammes en 2022, échéance de son nouveau plan stratégique "Drive the future" qui concerne les cinq marques (Renault, Dacia, Samsung Motors, Alpine et Lada) d'un groupe présent dans 127 pays. 

15 véhicules autonomes. Par ailleurs, douze modèles "électrifiés", soit hybrides (carburant-électricité), seront en outre commercialisés à cet horizon, ainsi que "15 véhicules Renault autonomes", a précisé l'entreprise automobile dans un communiqué. Elle veut investir 18 milliards d'euros en recherche et développement d'ici à 2022, en capitalisant sur l'alliance avec Nissan et Mitsubishi.

Diesel divisé par deux. Au cours des prochains années, Renault compte également diviser son offre de véhicules diesel par deux. "Sur le diesel, nous allons ramener notre gamme de trois familles de moteurs, à une (…), notre offre diesel sera réduite de 50% d'ici 2022", a déclaré Thierry Bolloré, directeur délégué à la Compétitivité de Renault, au cours d'une conférence consacrée au nouveau plan.

Hausse des ventes de 44% en cinq ans. Plus généralement, Renault vise cinq millions de véhicules vendus en 2022, soit une hausse de 44% par rapport à 2016. L'entreprise a en outre confirmé qu'elle ambitionnait d'atteindre un chiffre d'affaires de plus de 70 milliards d'euros à cette échéance, ainsi qu'une marge opérationnelle de 7% et un flux de trésorerie positif chaque année. Les 44% de progression sont calculés à partir des 3,47 millions d'unités vendues par le groupe Renault en 2016, en incluant Avtovaz, le fabricant russe des Lada intégré dans le périmètre du groupe au Losange depuis début 2017.

Hors Avtovaz, Renault a vendu 3,18 millions de véhicules l'année dernière, et réalisé un chiffre d'affaires de 51,2 milliards d'euros, avec une marge opérationnelle de 6,4%. Renault ambitionne aussi un "doublement des ventes en dehors de l'Europe" avec une "accélération des activités en Chine", le plus gros marché automobile mondial, et promet un "élargissement de la gamme" à bas coût, commercialisée sous le badge Dacia en Europe, à deux millions d'unités.