Près d'un salarié sur cinq a travaillé le dimanche en 2014

  • A
  • A
Près d'un salarié sur cinq a travaillé le dimanche en 2014
@ AFP
Partagez sur :

Un total de 4,2 millions de salariés, soit 18% d'entre eux, a travaillé "au moins un dimanche" sur une période d'observation d'un mois en 2014.

Un total de 4,2 millions de salariés, soit 18% d'entre eux, a travaillé "au moins un dimanche" sur une période d'observation d'un mois en 2014, et 12% des salariés déclarent même avoir travaillé "au moins deux dimanches", selon une étude publiée jeudi par le ministère du Travail.

Chez les salariés. Chez les salariés, le travail du dimanche concerne 24% des employés, devant les cadres et professions intermédiaires (18%) et les ouvriers (12%), selon cette étude de la Dares, le service statistiques du ministère du Travail. Il est lié en premier lieu aux activités de services. L'ensemble de ces professions regroupe un peu plus de 25% des salariés, et près de 50% de ceux qui travaillent au moins un dimanche par mois.

Les professions les plus concernées. Les salariés du secteur de la sécurité (gendarmes, policiers, agents civils de sécurité, surveillants de prison, pompiers) sont parmi les plus appelés à exercer leur activité le dimanche. Sur un mois, 54% d'entre eux sont concernés par le travail dominical, dont 35% qui travaillent "au moins deux dimanches".

Les professionnels de la santé et du médico-social (aide-soignants, infirmiers, ambulanciers, médecins et agents de services hospitaliers, aides médico-psychologiques) sont également très concernés: 45% travaillent au moins un dimanche par mois, dont 31% au moins deux.

Par ailleurs, 32% des salariés de l'hôtellerie-restauration, des transports, des commerces, des activités culturelles ou de loisirs travaillent le dimanche, dont 24% au moins deux dimanches sur un mois. 37% des salariés des arts, spectacles et activités récréatives (moniteurs sportifs, assistants techniques de réalisation de spectacles, animateurs socioculturels et de loisirs) ont travaillé le dimanche, dont 27% au moins deux.