Pour la C3, PSA va délocaliser la production en Slovaquie

  • A
  • A
Pour la C3, PSA va délocaliser la production en Slovaquie
@ REUTERS
Partagez sur :

EMPLOI - Le modèle est actuellement construit intégralement dans l'usine de Poissy.

PSA Peugeot Citroën va délocaliser la production de la prochaine génération de la citadine C3 en Slovaquie dans le cadre de sa nouvelle stratégie visant à produire ses petits modèles grand public hors d'Europe occidentale pour spécialiser les sites français sur des versions plus haut de gamme, a-t-on appris de sources proches du dossier.

La Citroën C3, en version berline, est aujourd'hui fabriquée intégralement à Poissy (Yvelines) depuis la fermeture de l'usine d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), son ancien site de production. "Nous démarrons les opérations techniques sur le nouveau modèle Citroën dans les semaines qui viennent (...) ce sera dans l'Est de l'Europe, à Trnava", a indiqué à Reuters une source proche du dossier. Deux autres sources proches de PSA ont confirmé la décision de produire la future C3 en Slovaquie, où le groupe assemble déjà la version monospace C3 Picasso ainsi que la Peugeot 208.

Héritière des célèbres AX et Saxo, la première génération de la Citroën C3 a été lancée en 2002, la deuxième en 2009 et la troisième, qui devrait arborer les nouveaux codes de la marque - notamment les "Airbumps", les protections latérales molles inaugurées cette année sur C4 Cactus - pourrait suivre en 2016 ou 2017. "Le remplacement de la C3 n'est pas d'actualité et nous ne communiquons jamais notre plan produit à l'avance", a déclaré un porte-parole de PSA. Il a également rappelé que dans le cadre du contrat de compétitivité signé l'an dernier avec ses syndicats, le groupe s'était engagé à préserver tous ses sites en France en leur attribuant au moins un nouveau modèle sur la durée de l'accord.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

IMAGES - PSA Aulnay devrait ressembler à ça en 2023

FROID - En grève pour qu'on leur remette le chauffage

BONNE NOUVELLE - L'embellie sur le marché automobile se poursuit