L'égalité hommes-femmes au travail attendra... 2095

  • A
  • A
L'égalité hommes-femmes au travail attendra... 2095
@ REUTERS
Partagez sur :

D'après un rapport du Forum économique mondial, l'égalité entre hommes et femmes sur le plan professionnel ne sera atteinte que dans plus de 80 ans.

Certes, les inégalités entre les hommes et les femmes diminuent rapidement en matière de santé et d'éducation. Il en va autrement dans le monde professionnel, où elle ne seront résorbées qu'en 2095, selon un rapport publié mardi à Genève par le Forum économique mondial (WEF).

"Il faudra 81 ans dans le monde" pour atteindre l'égalité. Dans ce rapport, les experts, qui se sont penchés sur 142 pays, notent que les inégalités dont souffrent les femmes en matière d'emploi et en matière d'économie ont peu diminué depuis 2006. Les opportunités des femmes atteignent en 2014 seulement 60% de celles des hommes, contre... 56% il y a neuf ans. Pour le WEF, "en se fondant sur cette trajectoire, toutes choses égales par ailleurs, il faudra 81 ans dans le monde pour combler complètement ce handicap".

Pourtant, le monde aurait tout intérêt à accélérer ce processus, ne serait ce que pour des considérations économiques, estime Klaus Schwab, le fondateur et dirigeant du WEF, pour qui "seules les économies qui offrent un accès complet à tous leurs talents resteront compétitives et prospéreront".

La politique, encore très inégalitaire. Il existe un autre secteur dans lequel les inégalités demeurent très importantes : celui de la participation à la vie politique. Car les femmes comptent pour seulement 21% des décideurs politiques dans le monde. Toutefois, même dans ce secteur à la traîne, des progrès sensibles ont été réalisés ces dernières années. "Dans le cas de la politique, globalement dans le monde, il y a maintenant 26% de parlementaires femmes en plus et 50% de femmes ministres en plus par rapport à il y a neuf ans", précise le WEF.

Le rapport contient également un classement des pays les plus égalitaires sur tous les plans. Sans surprise, les cinq pays du nord de l'Europe trustent les premières places, aux côtés de l'Islande, le Nicaragua, le Rwanda, l'Irlande,  les Philippines et la Belgique. La France, elle, pointe à la 16ème place, un peu devant les Etats-Unis (20ème place) et la Grande-Bretagne (26ème). Plus loin, on retrouve plusieurs grand pays émergents : le Brésil, à la 71ème place, la Russie (75ème), la Chine (87ème) et l'Inde (114). Quant au Yémen, il demeure à la toute dernière place de ce classement.