Pour 3 Français sur 4, l'industrie doit être un élément majeur de la campagne présidentielle

  • A
  • A
Pour 3 Français sur 4, l'industrie doit être un élément majeur de la campagne présidentielle
L'industrie a été "trop délaissée" pendant le quinquennat de François Hollande selon 80% des personnes interrogées.@ SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :

L'industrie a été "trop délaissée" pendant le quinquennat de François Hollande selon 80% des personnes interrogées.

L'industrie, un des sujets majeurs de la future campagne présidentielle ? Selon un sondage OpinionWay, trois quarts des Français le souhaitent.

"Un des éléments majeurs" de la campagne présidentielle de 2017. Les Français se montrent critiques quant aux efforts des pouvoirs publics pour soutenir l'industrie française. Pour 75%, l'Etat ne fait "pas suffisamment" d'efforts, un pourcentage qui atteint 81% s'agissant de l'Union européenne, selon ce sondage OpinionWay pour le cabinet de conseil aux entreprises industrielles Opeo. Les trois quarts des Français estiment ainsi que la politique industrielle doit être "un des éléments majeurs" de la campagne présidentielle de 2017.

Le "Made in France" : un atout. L'industrie a été "trop délaissée" pendant le quinquennat de François Hollande selon 80% des personnes interrogées, et durant la présidence de Nicolas Sarkozy pour 73% d'entre elles. Parmi les principales faiblesses de l'industrie française, les sondés mettent en premier la fiscalité (53%) et les "délocalisations" (50%). Interrogés à l'inverse sur les atouts de l'industrie française, les Français retiennent "ses filières d'exception" (55%), "sa main d'oeuvre qualifiée" (53%) et "le prestige du Made in France" (43%).

Alain Juppé le plus à même de relancer l'industrie ? Sept Français interrogés sur dix considèrent que l'industrie "propose des métiers d'avenir" et plus d'un sur deux (57%) recommanderait à ses enfants d'y travailler. Invitées à choisir parmi 14 personnalités politiques celles qui proposeraient "une politique industrielle efficace", les personnes interrogées placent sur le podium Alain Juppé (42%), Emmanuel Macron (41%) et Arnaud Montebourg (31%).

Sondage OpinionWay réalisé en ligne du 5 au 7 octobre auprès d'un échantillon représentatif de 1.500 personnes âgées de 18 ans et plus.