Plusieurs marques de cigarettes vont disparaître

  • A
  • A
Partagez sur :

Des marques très connues vont être interdites à la vente en France. La raison ? Le gouvernement estime que leur nom est trop positif et incite à fumer. 

INFO EUROPE 1

La bataille entre le gouvernement et les fabricants de tabac se poursuit. Engagé dans une politique intense pour faire baisser le nombre de fumeurs en France, le gouvernement a décidé de hausser encore le ton en interdisant à la vente plusieurs marques connues de cigarettes, selon les informations d'Europe 1. C'est l'effet de la transposition en droit français de la nouvelle directive tabac européenne qui dispose qu'"on ne doit pas encourager la consommation de tabac avec des noms trop attractifs, trop évocateurs d'images positives".

Elles incitent trop à fumer. Les cigarettes Vogue, Marlboro Gold ou les cigarillos Café crème, pour ne citer qu'elles, vont ainsi être interdites en France, comme l'a confirmé en haut lieu une source à Europe 1. Leur nom, trop positif, incite à fumer. Ainsi, Vogue, qui est une des marques préférées des femmes, représenterait un univers trop glamour. Il en est de même pour Marlboro Gold - or en français - qui tenterait trop les fumeurs. Café crème, qui représente les deux-tiers de vente de cigarillos, banaliserait trop lui aussi le fait de fumer. Chez Lucky Strike, on a aussi tremblé ! Mais selon nos informations, cette marque, qui veut dire "Coup de chance" en français n'est finalement pas concernée par cette interdiction. 

Un an pour s'adapter. Cela fait plusieurs mois que le gouvernement prépare les industriels à cette mesure. Les marques concernées vont avoir un an pour s'adapter. Cela veut dire soit changer de nom - pour Vogue -, soit changer de qualificatif - pour Marlboro Gold, qui remplaçait déjà le terme light interdit par l'UE car il faisait croire que ces cigarettes étaient moins nocives. Au ministère de la Santé, on pense que cette mesure fera encore baisser la consommation de tabac, notamment chez ceux qui commencent à fumer, quelques mois après l'entrée en vigueur du paquet neutre.

Les prix vont augmenter. Parallèlement, le prix des cigarettes va augmenter. Un décret co-signé par Bercy et le ministère de la Santé doit être publié au Journal Officiel dans le courant de la semaine. Il devrait acter la hausse de 20 centimes en moyenne par paquet et beaucoup plus pour le tabac à rouler : entre un euro et 1,60 euro par paquet. Cela faisait trois ans que le prix du tabac n'avait pas augmenté.

Baisse du nombre de fumeurs en 2016. La consommation de cigarettes a diminué en 2016, selon un premier bilan. En valeur, la baisse de ventes des cigarettes est de 1,1%, à 15,17 milliards d'euros. En 2015, les ventes de cigarettes avaient enregistré une hausse de 1% en volume, ce qui représentait une première depuis 2009. 2014 et 2013 avaient en revanche enregistré des baisses respectives de 5,3% et 7,5%.