Plus de 15.600 emplois détruits au 3e trimestre

  • A
  • A
Plus de 15.600 emplois détruits au 3e trimestre
@ MAXPPP
Partagez sur :

Ces chiffres, provenant du secteur marchand, sont toutefois légèrement inférieurs à la première estimation.

L'économie française a encore détruit 15.600 emplois (-0,1%) au troisième trimestre dans le secteur marchand, selon les données définitives publiées mercredi par l'Insee. Ces chiffres sont toutefois légèrement inférieurs à la première estimation fournie mi-novembre par l'institut de la statistique (-17.000 emplois) et moindres que ses prévisions initiales (-24.000).

Au deuxième trimestre, 37.700 emplois avaient été rayés de la carte. Sur un an, 132.500 postes ont disparu dans le secteur marchand (-0,8%). Au troisième trimestre, les pertes d'emplois se sont poursuivies dans la construction (-0,5%) comme dans l'industrie (-0,5%) où elles sont toutefois moins importantes qu'au deuxième trimestre (-0,6%).

Les effectifs dans l'intérim, réputé précurseur des évolutions à venir du marché du travail, ont eux augmenté légèrement au troisième trimestre (+1%) et sur un an (+0,6%). Grâce à cette progression du travail temporaire, comptabilisé dans le secteur des services, les effectifs du secteur tertiaire ont également un peu progressé (+5.600 postes) par rapport au deuxième trimestre.