Petroplus : deux offres jugées recevables

  • A
  • A
Petroplus : deux offres jugées recevables
@ REUTERS
Partagez sur :

Deux groupes libyen et panaméen ont été validés par les administrateurs judiciaires.

Les offres des groupes libyen Murzuq Oil et panaméen NetOil pour la reprise de la raffinerie de Petit-Couronne (Seine-Maritime) ont été jugées mardi recevables par les administrateurs judiciaires, ont indiqué les syndicats du site. "Deux offres ont été jugées recevables par le juge commissaire et les administrateurs judiciaires, celles de NetOil et de Murzuk", a déclaré Laurent Papinier, représentant CFDT au comité d'entreprise de Petroplus.

Jean-Luc Brouté, secrétaire général CGT de la raffinerie, a précisé que les administrateurs feraient le nécessaire pour une audience avant le 16 avril devant le tribunal de commerce de Rouen. Quatre candidats à la reprise de la raffinerie avaient déposé vendredi leurs offres. Outre Murzuq Oil et NetOil, il s'agissait d'Oceanmed Seasky System Limited, une société basée à Hong Kong, et de GTSA, une société luxembourgeoise.