Numéros surtaxés : les plafonds des tarifs augmentent

  • A
  • A
Numéros surtaxés : les plafonds des tarifs augmentent
@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

"0 892", "118" ou "36 35"… Une réforme des règles des numéros surtaxés entre en vigueur jeudi. 

Les  tarifs des numéros commençant par "0 892", "118" ou encore les numéros à quatre chiffres, comme le "36 35" de la SNCF, changent. Une réforme de ces numéros dits "surtaxés" entre en vigueur en ce 1er octobre. L'objectif des nouvelles règles : instaurer plus de clarté pour les consommateurs mais aussi donner la possibilité à ces services d’augmenter leurs prix.

On ne paiera plus de la même façon. Désormais, on peut vous faire payer jusqu’à trois euros rien que pour avoir appelé un numéro (même si cela n'aboutit pas à une conversation), contre 1,34 euro auparavant. Il est également désormais possible de payer en fonction de la durée de l’appel, et cela peut atteindre 80 centimes la minute, contre 34 auparavant.

Mais les services auront le choix de faire l'un ou l'autre et ne pourront plus cumuler les deux modes de paiement. Jusqu’à présent, un appel pouvait coûter 1,34 euro d’emblée + 34 centimes la minute. Désormais, ce sera soit trois euros, soit 80 centimes la minute.

Un code couleur plus clair. Il faudra en outre désormais faire attention au code couleur attribué au numéro, désormais très précis. Le numéro "vert" reste 100% gratuit, même si vous n'avez pas de forfait illimité. Le numéro "gris" peut s'avérer payant selon votre forfait. Et le numéro "framboise" est un numéro surtaxé :  en plus de ce que peut vous coûter la communication, le service vous est facturé.

Fixe ou mobile, c'est la même chose. Autre nouveauté : il n’y a désormais plus de différences entre les heures et les jours auxquelles vous appelez : jour, nuit, semaine ou week-end, c’est la même chose. Appeler depuis un fixe ou depuis un portable ne fait également plus de différence. Enfin il est obligatoire pour tous ces numéros d’informer celui qui appelle, dès le début du coup de fil, du tarif de la communication.

>> Le numéro d’Europe 1, le 39 21, change lui aussi de tarif et passe à 50 centimes la minute, contre 34 auparavant.