Microsoft : un plan social massif à venir ?

  • A
  • A
Microsoft : un plan social massif à venir ?
@ REUTERS
Partagez sur :

CHOMAGE - Rachat de Nokia, nouvelle stratégie… Microsoft veut reprendre l’ascendant sur Google et Apple. Mais cela risque de se faire au détriment de l’emploi.

Microsoft pourrait annoncer dès cette semaine plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de suppressions d’emplois, croit savoir l’agence Bloomberg. En effet, le géant de Redmond doit intégrer les troupes récupérées lors du rachat de Nokia et a déjà annoncé une nouvelle stratégie, axée sur "l’efficacité" et la diminution du nombre de décisionnaires pourrait bien se traduire par des licenciements.

Une entreprise déjà dégrossie. Microsoft est une entreprise géante, tant par l’importance stratégique que par le nombre d’employés. En effet, avec le rachat de Nokia, ses effectifs sont passés à 127.104  personnes. A titre de comparaison, Apple emploie environ 60.000 personnes, Google 50.000. Afin de rester dans la compétition, Microsoft avait déjà supprimé 5.800 postes en 2009.

>> A lire aussi : Surface Mini : Microsoft aurait eu peur d’Apple

Une entreprise plus mobile. Le géant de Redmond souhaite se recentrer sur les appareils mobiles, le cloud et les logiciels. Pour y parvenir, selon un mémo daté du 10 juillet, l’entreprise doit insister sur l’efficacité, une manière détournée de préparer ses troupes à des réductions d’effectifs selon des experts cités par Bloomberg.