Même les patronnes sont moins payées

  • A
  • A
Même les patronnes sont moins payées
28% des dirigeants français sont des dirigeantes, soient moins d'un sur trois.@ Maxppp
Partagez sur :

Elles sont également moins nombreuses au sommet de la hiérarchie, selon une étude récente.

Même patrons, les femmes restent bien moins payées que les hommes. En France, elles gagnent 14% de moins que leurs homologues masculins, selon une étude du cabinet Mercer, spécialisé en ressources humaines, publiée mardi. Cette inégalité salariale grimpe à 22% en Allemagne, prime et bonus inclus.

Les femmes sont également bien moins nombreuses au sommet de la hiérarchie. 28% des dirigeants français sont des dirigeantes, soit moins d'un sur trois.

Pour le cabinet Mercer France, "la nature des fonctions, l'ancienneté ou l'expérience expliquent davantage que le sexe les écarts salariaux". Mais pas selon Agnès Touraine, ancien PDG de Vivendi Publishing, aujourd'hui à la tête de sa propre société, Acte 3 consultant, les femmes doivent apprendre à se mettre en avant.

"Les hommes demandent encore plus"

"Il faut que les femmes apprennent à demander et à négocier en prenant compte de leur juste valeur", analyse Agnès Touraine sur Europe 1. "C’est un peu comme un match de tennis. On ne nous a pas donné les règles mais très souvent vous entendez un homme dire "qu’est-ce que j’ai été bon dans cette négociation ou je suis vraiment bon dans mon job". C’est très rare d’entendre des femmes dire "qu’est-ce que j’ai été bonne ou j’ai été grandiose dans cette négociation"", déplore la dirigeante.

"En général, les hommes demandent des augmentations de salaire, des promotions. Quelquefois, même quand vous leur donnez, ils demandent encore plus. J’ai vu beaucoup de femmes accepter tout de suite, très rarement négocier assez durement", ajoute Agnès Touraine. "Très souvent, elles font un boulot absolument remarquable. On se dit ça serait terrible si elles partaient mais si on ne demande pas, on n’a pas", conclut la dirigeante.

Les femmes privilégiées en Bulgarie

Parfois, cette tendance peut cependant s'inverser comme en Bulgarie où les femmes perçoivent une rémunération totale 5% plus élevée que leurs équivalents masculins. Même chose en Russie avec 3% de plus que les hommes.