Manifestations : Beulin (FNSEA) "ne demande pas" aux agriculteurs "de rentrer chez eux"

  • A
  • A
Manifestations : Beulin (FNSEA)  "ne demande pas" aux agriculteurs "de rentrer chez eux"
Partagez sur :

Le président de la FNSEA était reçu mardi matin par le président de la République, François Hollande. 

Alors que de nombreuses manifestations continuent de se dérouler mardi en France, le président de la FNSEA Xavier Beulin reste ferme. Ce dernier a affirmé mardi qu'il ne demandait pas aux agriculteurs, "qui perdent 6.000 euros par semaine", de "rentrer chez eux". 

A l'issue d'un entretien avec François Hollande à l'Elysée, Xavier Beulin a également dénoncé devant la presse "une maladresse" du préfet de la région Bretagne qui a chiffré lundi à 4 millions d'euros les dégâts causés par les éleveurs en colère.

Colère. Mardi matin, 200 agriculteurs avec une soixantaine de tracteurs ont bloqué les accès de la cité administrative et de la préfecture de Chartres, dans le Centre, à l'appel de la FDSEA d'Eure-et-Loir et des Jeunes Agriculteurs. Après avoir cadenassé les portes des principales administrations, ils ont déversé des ballots de paille, des pneus, des palettes et des produits agricoles devant les barrières installées par les forces de l'ordre. Ils protestent contre les charges qui ne cessent, selon eux, d'augmenter mais aussi contre les normes qui leur sont imposées.


La FNSEA réclame une "diminution des...par Europe1fr