Mail anti-Hadopi : Christine Albanel suspend un collaborateur

  • A
  • A
Mail anti-Hadopi : Christine Albanel suspend un collaborateur
Partagez sur :

Le ministère de la culture a annoncé dimanche soir que Christine Albanel avait décidé de suspendre pour un mois son collaborateur qui avait transmis à TF1 le mail anti-Hadopi d'un des cadres de la chaîne, qui avait ensuite été licencié en raison du contenu de ce mail.

Christine Albanel a suspendu un de ses collaborateurs qui avait transmis à TF1 le mail anti-Hadopi rédigé par Jérôme Bourreau-Guggenheim, un cadre de la chaîne de télévision qui l’avait licencié en raison du contenu de ce mail.

"Dans le cadre des informations demandées par Christine Albanel relatives à l'e-mail de Jérôme Bourreau, il est apparu qu'une copie de ce document (...) a bien été transmise à la chaîne TF1 à la fin du mois de février par l'un de ses collaborateurs", a fait savoir le ministère de la culture dimanche soir.

Christine Albanel a "déploré cet envoi qu'elle considère comme une erreur regrettable. La ministre a toutefois refusé la démission que lui a remise son collaborateur, préférant le suspendre de ses fonctions pendant un mois. Le 7 mai, Christine Albanel se disait "complètement ahurie par cette affaire", assurant que le ministère "n’avait absolument rien transmis du tout" :

Jérôme Bourreau, 31 ans, était responsable du pôle innovation web de TF1. Il avait écrit, en février, à sa députée Françoise de Panafieu (UMP) pour dénoncer le projet de loi Hadopi, actuellement discuté à l'Assemblée. Celle-ci avait transmis le mail au ministère de la Culture, qui l’avait transmis à son tour à TF1. En avril, la direction de TF1 a licencié Jérôme Bourreau en raison de son opposition au projet de loi Hadopi. Ecoutez son témoignage :