Lutte contre le blanchiment : amende de 5 millions d'euros contre Société Générale

  • A
  • A
Lutte contre le blanchiment : amende de 5 millions d'euros contre Société Générale
"Ces sanctions répriment plusieurs insuffisances importantes, constatées lors d'un contrôle réalisé en 2015", a indiqué l'ACPR.@ BERTRAND LANGLOIS / AFP
Partagez sur :

"Ces sanctions répriment plusieurs insuffisances importantes, constatées lors d'un contrôle réalisé en 2015", a indiqué vendredi l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

L'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), qui contrôle la banque et l'assurance, a infligé à la Société Générale une sanction pécuniaire de 5 millions d'euros assortie d'un blâme, pour des manquements dans sa lutte contre le blanchiment d'argent sale, a-t-elle indiqué vendredi.

Un contrôle réalisé en 2015. "Ces sanctions répriment plusieurs insuffisances importantes, constatées lors d'un contrôle réalisé en 2015 du dispositif de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT) en France de cet établissement", a expliqué dans un communiqué l'ACPR, qui avait déjà condamné en juin BNP Paribas à 10 millions d'euros d'amende.