Loi travail : grève reconduite à la raffinerie de Donges

  • A
  • A
Loi travail : grève reconduite à la raffinerie de Donges
La direction du groupe Total avait déclaré jeudi vouloir "redémarrer sans délai" cette raffinerie.@ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

Total espérait pouvoir rapidement relancer le travail dans sa raffinerie de Donges, à l'arrêt complet depuis une semaine, mais la majorité du secteur de production s'y est opposée vendredi.

La grève a été reconduite vendredi en assemblée générale à la raffinerie Total de Donges, en Loire-Atlantique, par 200 salariés (sur les 650 que compte la raffinerie), soit 95% des votants, ont affirmé les représentants de la CGT, l'assemblée générale n'étant pas ouverte au public.

Impossible de redémarrer la production. La direction du groupe Total avait déclaré jeudi vouloir "redémarrer sans délai" cette raffinerie complètement arrêtée dans le cadre de la fronde contre la loi travail, s'appuyant sur une consultation de 358 membres du personnel, qui s'étaient majoritairement prononcés en faveur de la reprise du travail. Bien que les partisans de la grève ne représentent pas la majorité du personnel, ils sont majoritairement issus du secteur de production, souligne la CGT sur place, affirmant qu'il est donc impossible de redémarrer la production.