Loi Travail : début des concertations à Matignon

  • A
  • A
Loi Travail : début des concertations à Matignon
Le président de la CFTC, Philippe Louis, lundi matin à son arrivée à Matignon.@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Lundi matin, Manuel Valls a débuté les entretiens qui doivent le faire rencontrer jusqu'à mardi les différents responsables syndicaux.

Manuel Valls a démarré lundi les concertations avec les partenaires sociaux autour de la réforme controversée du code du Travail, en recevant dans un premier temps le président de la CFTC, Philippe Louis.

Demandez le programme. Les ministres du Travail, Myriam El Khomri, et de l'Economie, Emmanuel Macron, sont arrivés à 10h sans faire aucun commentaire, pas plus que Philippe Louis. Le Premier ministre recevra ensuite les numéros un de FO (11h), de la CGT (12h), de la CFDT (15h), puis côté patronat, la CGPME (16h30).

Les concertations se poursuivront mardi avec la CFE-CGC (cadres) et le Medef, et mercredi avec l'UPA (artisans) et l'Unsa, avant une réunion plénière le 14 mars.

Des "améliorations". Manuel Valls a promis dimanche des "améliorations" sur deux mesures particulièrement contestées : l'extension du licenciement économique et la création d'un plafond pour les indemnités prud'homales. Tous les syndicats réclament la suppression de cette dernière mesure.

La CFDT "ne lâchera pas". D'ores et déjà, le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger a prévenu lundi que son syndicat "ne lâcherait pas" sur sa demande de retrait du barème des indemnités prud'homales. De son côté, le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez a demandé lundi au gouvernement de "remettre les compteurs à zéro" sur le projet de réforme du code du travail.